Visite immersive

L'abbaye, un lieu chargé d'histoire

Historique du lieu : Longpont

DEPUIS LA REVOLUTION

Alors que l'église était vendue à une entreprise chargée de la détruire tout en en tirant profit, les bâtiments étaient conservés et revendus plusieurs fois. Ils ont finalement été rachetés en 1804 par le Comte Henri de Montesquiou, dont la famille continue à les entretenir.

L'avant dernier acquéreur était un prêtre nommé curé de Longpont après le concordat de 1801, qui avait dû découper une partie de l'ancien cellier gothique pour y installer son église et y assurer la pérennité du culte catholique ; ainsi l'actuelle église paroissiale de Longpont se trouve toujours incluse dans ce bâtiment devenu demeure privée.

Salle

Abbaye de LongpontLes bâtiments, déjà aménagés en palais abbatial au 18ème siècle par les abbés commendataires, ont alors été repris comme "château" dès le début du 19ème siècle.

Ils sont ainsi restés seulement 10 ans à l'abandon, mais sans avoir subi aucune affectation utilitaire qui les aurait dénaturés.

Ceci a permis d'en conserver les constructions et le décor, contrairement à tant d'autres abbayes transformées en manufactures ou en prisons.

Le parc " à l'anglaise " aménagé dans la vallée a été dessiné au milieu du 19ème, dans le cadre où déjà les moines avaient des herbages et des pièces d'eau.

De grands arbres remplacent maintenant les contreforts de l'abbatiale ruinée pour mettre en valeur les pierres toujours debout.

Aujourd'hui, les Montesquiou continuent à entretenir ces lieux et à consolider fidèlement ces murs chargés d'histoire.

 

Les Cisterciens

Au temps des moines

Depuis la révolution

La famille Montesquiou

Chronologie

Retour